dimanche 29 juillet 2012




Concert « Patrimoine musical de l'Europe des Lumières »

Pascal Tufféry, orgue et clavecin


Église de Châteaubourg,
le dimanche 16 septembre à 17h

Organisé par l'association Chemin faisant,
dans le cadre des Journées européennes du patrimoine 2012


Entrée libre (libre participation aux frais)




       Afin de vous expliquer le programme de ce concert, permettez-moi pour commencer de vous citer un extrait de l'article Wikipédia consacré aux Journées européennes du patrimoine :
      « Les premières Journées du patrimoine ont été lancées en 1984 par le ministère de la Culture français, à l'initiative du ministre Jack Lang, sous le nom de Journée portes ouvertes dans les monuments historiques, le troisième dimanche de septembre.
      Suite au succès des Journées du patrimoine organisées par la France, plusieurs pays européens décident d’organiser leurs journées du patrimoine dès 1985.
      Jack Lang propose alors de donner une dimension européenne à cette initiative, ce qui est fait en 1991, lorsque le Conseil de l'Europe institue officiellement les Journées européennes du patrimoine. »
      Depuis 1995, un thème général est proposé, mettant en avant un ou plusieurs aspects du patrimoine. En cette année 2012, ce sont les patrimoines cachés qui sont à l'honneur.

      Vous entendrez donc, successivement :
  • un compositeur allemand : Carl Philipp Emanuel Bach, qu'il ne faut pas confondre avec son père Jean-Sébastien ;
  • deux Espagnols (on le devinerait, rien qu'à la longueur de leur nom !) ;
  • Cimarosa, un Italien donc - de la région de Naples, plus précisément ;
  • deux Français pour finir : Duphly, originaire de Rouen, et Balbastre, de Dijon (ceci dit, tous deux sont ''montés'' à Paris, bien sûr).

      Ce sont des compositeurs relativement peu connus, en tout cas du grand public. On peut donc dire qu'ils font partie du patrimoine caché de l'Europe musicale du XVIII siècle, le siècle dit ''des Lumières''. Ces ''petits'' maîtres ont d'ailleurs été qualifiés de « compositeurs de l'ombre au siècle des Lumières ». Petits, admettons, mais ils n'en sont pas moins capables d'apporter à l'occasion autant de plaisir, si ce n'est plus, que les Bach, Haendel et autre Couperin ; après tout, l'ombre est plus rafraîchissante que le plein soleil... Or le plaisir, et ce n'est pas vous, cher public, qui direz le contraire, c'est TOUT, en musique. Comme l'a écrit le compositeur Debussy : « La musique doit humblement chercher à faire plaisir, l'extrême complication est le contraire de l'art. »

     Sachez aussi que l'orgue de Châteaubourg présente des éléments empruntés à chacune des quatre nations représentées. Ce qui n'en fait pas un instrument composite - comme peuvent l'être certains orgues modernes prétendument "bons à tout jouer". Il est au contraire cohérent et a une forte identité.


Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)
Variationen über die Folie d'Espagne en ré mineur (12 variations) (orgue)

Antonio Francisco Javier José Soler Ramos (1729 - 1783)
Sonata en ré mineur (n°117) "Molto moderato" (clavecin)

Mateo Antonio Pérez de Albéniz (1755 - 1831)
Sonata en Ré majeur (orgue)


Domenico Cimarosa (1749 - 1801)
Sonata en ré mineur "Andante" (orgue)
Sonata en do mineur "Larghetto" (clavecin)
Sonata en do mineur "Allegro" (orgue)
Sonata en Mi bémol majeur "Andantino" (clavecin)
Sonata en Sol majeur "Allegro" (orgue)
Sonata en sol mineur "Adagio" (clavecin)
Sonata en Sol majeur "Allegro" (orgue)

Jacques Duphly (1715 - 1789)
La Pothoüin "Rondeau / Modérément" (orgue)

Claude Balbastre (1724 - 1799)
La d'Héricourt (Rondeau) "Noblement, sans lenteur" (clavecin)
La Lugeac "Giga / Allegro" (orgue)


      Pour finir, je souhaiterais me présenter et, pour ce faire, je m'exprimerai à la première personne du singulier, et non à la troisième qui est d'usage dans les biographies de programmes de concerts.
     Je suis claveciniste et organiste. Après un prix de clavecin à l'unanimité au Conservatoire de Rennes, je me suis perfectionné avec Françoise Marmin à Angers.
      Je me produis régulièrement en tant que soliste ou au sein de petites formations. Je fais notamment partie, à ce jour, de trois ensembles : le duo de claviers
Dr Buxte & Mr Hude, le quatuor Les Âmes galantes, et l'ensemble Ad lib.
      J'enseigne le piano et le clavecin, notamment au Conservatoire Intercommunal du Suet (qui couvre le sud-est de Rennes). Mon projet à court terme est de créer une petite école privée, en m'associant avec d'autres professeurs. Cette structure s'adressera notamment aux adultes, mais pas exclusivement ; elle fera la part belle aux sorties (concerts, conférences, etc.) ainsi qu'aux concerts d'élèves (dans des lieux tels que bibliothèques, etc.). A terme, l'enseignement devrait inclure des cours de culture musicale (histoire et analyse).
      J'ai traduit le livre du claveciniste américain Mark Kroll
Playing the harpsichord expressively (à paraître aux Éditions du Tourdion début 2013). Je travaille actuellement à un court ouvrage didactique qui abordera bon nombre de questions techniques et stylistiques liées à la pratique du clavecin et de l'orgue. Comme je souhaite m'adresser aux grands enfants (sans limite d'âge, cependant...), ce travail se présentera sous la forme d'une fiction, à savoir un voyage d'étude aux XVIIe et XVIIIe siècles grâce à une machine inventée au XXVe !